Voyage

Tétouan : la ville la plus andalouse du Maroc

Capitale et centre culturel de la région du Tanger, Tétouan est considéré comme étant la ville la plus andalouse du Maroc, une ville qui bénéficie de différents atouts.
Située dans le Rif, à une cinquantaine de kilomètre de Tanger, Tétouan est nichée dans une vallée creusée par l’oued Mhannech, à proximité de la Méditerranée et du détroit de Gibraltar. Si la ville est devenue la résidence estivale principale du Roi Mohammed VI depuis 1999, c’est bien parce que cette ville possède de nombreux atouts.

Tétouan, dérivé de Tittawen en Amazigh Rifain, est tout d’abord la capitale et le centre culturel de la région du Tanger. La ville est par ailleurs considérée comme étant la plus andalouse du Royaume.

Tétouan : la ville la plus andalouse du Maroc

Alors que la ville compte près d’un demi-million d’habitants (320 539 en 2004), ses quartiers se répartissent en trois styles architecturaux différents. La Medina adopte le style andalou, l’Ensanche le style espagnol du début et du milieu du XXe siècle alors que les quartiers périphériques sont plus contemporains post Indépendance.

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Medina de Tétouan est considérée pas de nombreux spécialistes comme étant la plus représentative du Royaume. Avec ses remparts, ses sept entrées, ses ruelles pittoresques et ses maisons généralement très bien conservées, cette vieille ville est une destination touristique de premier plan surtout que plusieurs mosquées, zaouïas, places publiques et souks peuvent être également visités.

Tétouan : la ville la plus andalouse du Maroc
A l’ouest de la Medina, El Ensanche est pour sa part très représentatif du style architectural de l’époque du Protectorat espagnol. Tous les immeubles se composent généralement de 5 étages, avec des commerces au rez-de-chaussée.

Ville universitaire, Tétouan abrite également de nombreux espaces culturels tel que l’Institut des Beaux-Arts, la Bibliothèque Générale, la Maison de la Culture, le Musée archéologique, le Conservatoire International de Musique, ainsi que des bibliothèques et archives privés (Daoudiya, Bennouna, Torrès).

Mêlant les styles andalous, algérien ou encore issu des montagnes, la culture musicale de Tétouan est le centre de plusieurs cultures, tout comme sa cuisine qui combine des influences fassies, andalouses, rifaines, juives et autres, ses salés-sucrés étant particulièrement renommés.

Si la ville accueille chaque année son Festival International du Cinéma Méditerranéen, son Festival International de Luth et son Festival International de la Bande Dessinée, la ville plairait également les passionnés de la nature avec des sites comme Akchour ou Talasemtane, la lagune de Smir qui accueille de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs, ou encore les chemins d’Oued Laou et de Chaouen qui accueillent les randonneurs pédestres.

A l’instar de la diversité présente dans tous le Maroc. Tétouan est un concentré de cette diversité, une destination à mieux connaitre.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top