France

Salah Abdeslam, le terroriste qui ne s’est pas fait exploser à Paris

Salah Abdeslam est activement recherché par la police pour son implication dans les attentats de Paris. Il serait l’organisateur des attentats, mais aussi l’homme qui ne s’est pas fait exploser.

Dans les heures qui ont suivi les attentats de Paris, Salah Abdeslam est devenu l’homme le plus recherché de France. Pour cause, il est soupçonné d’être l’organisateur des attaques du vendredi 13 novembre 2015.

Comme l’indique l’avis de recherche, Salah Abdeslam est un homme de « 1,75 m, yeux marron […] », surtout un individu « dangereux » !

S’il est si activement recherché, c’est aussi parce qu’il est le seul des huit hommes des commandos à être encore en vie vu qu’il ne s’est pas fait sauter et est désormais en fuite.

Pourquoi ne s’est-il pas fait sauter ? Les enquêteurs s’interrogent sur cette question en supposant un dysfonctionnement de son gilet ou la peur de mourir.

« C’était le plus intégré des frères, toujours à dire bonjour et à prendre des nouvelles », « On passait du temps au café, on regardait la Ligue des champions. Son truc, c’était le foot ! », « Il vivait sa petite vie comme tous les jeunes… Il était « , témoignent les différents personnes qui le connaissent.

« Il n’était pas suivi par nos services », explique Olivier Vanderhaegen, le fonctionnaire en charge de détecter et empêcher les éventuels départs vers les zones de conflit au Proche-Orient.
Inconnu en France, il était connu de la police belge pour braquages.

Pour avoir loué l’une des deux voitures utilisées par les terroristes, mais aussi les chambres d’hôtel où ils ont séjourné avant l’attaque, le rôle joué par Salah Abdeslam serait prépondérant en étant chargé de la logistique.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top