France

L’assaut du RAID déjoue une attaque terroriste qui visait La Défense

On ne sait pas encore si l’assaut donné ce matin à Saint-Denis a permis de mettre la main sur Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats du 13 novembre à Paris. Par contre, cette opération aurait déjoué une attaque terroriste qui visait La Défense.

C’est dans le but de mettre la main sur Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats du 13 novembre à Paris, que les forces conjointes du RAID et du BRI, épaulées par l’armée, ont donné l’assaut ce mercredi matin à un appartement situé à Saint-Denis.

On sait d’ores et déjà que le bilan de cette importante opération s’est soldée par l’arrestation de sept terroristes et la mort d’un homme et d’une femme. La femme est une kamikaze qui s’est fait exploser au début de l’assaut policier. On ne sait pas encore si Abdelhamid Abaaoud fait partie de ces personnes ou pas.

Par contre, selon des sources policières, il aurait été découvert que cette cellule se préparait à lancer une nouvelle attaque terroriste contre Paris, un attentat qui aurait dû viser La Défense ce jeudi 19 novembre.

L’assaut policier a donc permis de déjouer un attentat qui aurait pu être très meurtrier vu que La Défense est un quartier très fréquenté avec la présence des locaux de très nombreuses entreprises.
Comme la femme kamikaze a passé un coup de téléphone avant de se faire exploser et que l’homme qui logeait ces terroristes affirme que trois autres personnes se trouvaient chez lui, cela signifie que d’autres terroristes sont encore dans la nature.

En parlant de cette opération antiterroriste, François Hollande a déclaré : « Nous sommes dans la guerre ».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top