France

Perquisition chez Olivier Corel, l’émir blanc, à Artigat

Cette journée de mardi a été marquée par un gros déploiement policier à Artigat, pour mener une de perquisition administrative chez Olivier Corel, l’émir blanc.

Olivier Corel, l’émir blanc, a notamment été interpellé dans l’affaire Mérah et dans une affaire de filière djihadiste en direction de la Syrie. Par la suite, il a été mis hors de cause. Dans la suite des attentats de Paris, il semble logique que la police s’intéresse à lui.

C’est ainsi qu’un important dispositif de la gendarmerie s’est déployé ce matin autour d’Artigat, la commune ariégeoise où réside Olivier Corel. Selon un témoin, il s’agit d’une quarantaine de véhicules de police. Deux hélicoptères de la gendarmerie étaient également engagés pour cette opération.
Tous les accès au village ont été interdits à la circulation, avec une vérification systématique de toutes les identités.

La préfète, sur place, a souligné que ces perquisitions administratives n’avaient rien à voir avec les attentats de Paris. Elle a indiqué qu’elle communiquera les résultats de l’opération en fin de journée.
Selon plusieurs sources, Olivier Corel n’était pas au village, il serait absent depuis une dizaine de jours.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top