France

Paris 2024 : entre 2,65 et 3,5 milliards d’euros pour les Jeux Olympiques

Paris a officialisé sa candidature pour les Jeux Olympiques de 2024. La question de son financement, entre 2,65 et 3,5 milliards d’euros, va bien évidemment se poser.

Paris a profité de la journée mondiale de l’Olympisme, en référence au 23 juin 1894 correspondant à la date de création des Jeux Olympiques modernes, pour annoncer officiellement sa candidature à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024. La cérémonie s’est déroulée au Comité national olympique et sportif français (CNOSF), sans présence politique.

Pour cause, après quatre échecs, les leçons du passé ont été tirées et cette organisation va reposer sur des athlètes, comme le judoka Teddy Riner, la nageuse Laure Manaudou, ou encore la sprinteuse Marie-José Pérec. C’est Bernard Lapasset, président de World Rugby et de l’Association Ambition Olympique, qui est d’ailleurs attendu comme futur patron du comité de candidature.

Pour la candidature, Paris devra trouver 60 millions d’euros, un montant qui devra couvrir le financement de la centaine de salariés du comité de candidature, la réalisation du dossier technique et bien évidemment la communication nationale et internationale.

Si le volet public sera pris en charge par la Ville de Paris, la région Île-de-France et l’Etat français, la partie privée sera pour sa part financée par des entreprises partenaires et les Français !
En effet, le CNOSF compte sur un système de financement participatif pour financer sa candidature. Selon un sondage, cela ne devrait pas être un problème vu que 61% des Français interrogés déclarent vouloir que la France se lance dans la bataille. La question sera de savoir s’ils seront d’accord d’ouvrir leur porte-monnaie.

Alors qu’il faudra attendre l’été 2017 pour savoir si la candidature de Paris sera retenue, ce sera après que les choses sérieuses commenceront réellement vu qu’il faudra trouver un financement évalué entre 2,65 et 3,5 milliards d’euros, des dépenses qui devront couvrir les installations sportives, le gîte, le couvert et le transport des athlètes, mais aussi l’installation et le déplacement des médias et accrédités, ainsi que l’embauche de personnel et les factures d’énergie.

Une enveloppe d’un milliard de dollars (soit 883 millions d’euros) est alloué par le Comité International Olympique (CIO) au budget d’organisation, un montant qui devrait passer à 1,5 milliard de dollars. Pour le reste, il faudra compter sur la billetterie et les recettes du programme national de marketing. Seul 3% du budget sera de l’argent public, à destination des Jeux Paralympiques. Il faudra donc trouver des sources de financement privées.

Là où cela va coincer, c’est que les budgets ne sont jamais respectés, pour ne pas dire qu’ils sont généralement explosés, à l’instar de Londres et Athènes où il a par exemple été multiplié par 2, ou de Pékin où il a été multiplié par 12 !

Alors, est-ce que la France possède réellement les moyens financiers d’organiser les Jeux Olympiques de 2024 ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top