Santé

Une vie sexuelle plus épanouie pour les hommes qui participent aux tâches ménagères

Des chercheurs canadiens ont découvert que les couples qui partagent de façon équitable les tâches ménagères ont une meilleure vie sexuelle que les autres.

Quel est le lien entre faire la vaisselle, passer la serpillère et les autres tâches ménagères et les rapports sexuelles ? A priori aucun. Enfin si. Des chercheurs de l’université d’Alberta (Canada) ont découvert que les couples qui partagent de façon équitable les tâches ménagères ont une meilleure vie sexuelle que ceux où les hommes ne participent pas.

Concrètement, cela signifie que la vie sexuelle plus épanouie pour les hommes qui participent aux tâches ménagères. Les conclusions de l’étude sont irréfutables : plus la répartition est équitable, plus le couple est épanoui sexuellement !

« Dans chaque relation, la répartition des travaux ménagers signifie quelque chose de spécial, basé sur la relation du couple, sur la propre attente des partenaires vis-à-vis de ce qui doit être fait », explique le Dr. Matt Johnson. A l’opposé, ne pas participer aux tâches ménagères peut être source de conflits, ce qui peut contribuer à réduire l’activité sexuelle.

En conclusion, messieurs, pensez à donner un coup de main à votre conjointe si vous souhaitez épanouir votre vie sexuelle.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top