France

Hasna Aït Boulahcen, une kamikaze qui a surpris ses connaissances

Hasna Aït Boulahcen

Hasna Aït Boulahcen

est devenue tristement célèbre en se faisant explosé avec sa ceinture explosive. Elle suscite l’incompréhension de ses connaissances.

C’est mercredi, après l’assaut de la police contre un appartement à Saint-Denis, qu’on a appris l’existence de Hasna Aït Boulahcen. Pourquoi est-elle devenue célèbre ? En étant une femme kamikaze qui a fait exploser sa ceinture explosive.

Ce geste suscite l’incompréhension de ses connaissances et proches.

Sa mère, dont le domicile a été perquisitionné, déclare que sa fille « a été victime d’un lavage de cerveau ».

« Ça me déchire le cœur. Je n’y crois pas que ma copine ait pu faire une chose pareille. Elle a été influencée, vulnérable et fragile. Elle passait une période difficile et c’était une proie facile », raconte Khemissa, qui a grandi avec elle.

« Elle était touchée psychologiquement et mentalement. Elle n’avait pas toutes ses capacités et avait un manque d’affection depuis l’enfance. C’est un tout et, en plus, elle était addict à la drogue dure et à l’alcool », témoigne Karim, son voisin de palier.

Hasna Aït Boulahcen

Hasna Aït Boulahcen

Ils expliquent aussi : « Il y a six mois, elle a commencé à se promener avec un voile intégral. Elle se promenait avec une bouteille d’alcool. On lui disait : « Mais attends, t’as un voile et une bouteille, il y a un truc qui choque ! » Mais elle répondait : « Non mais t’inquiète, tu comprends pas, moi c’est la Syrie bientôt ». Je lui demandais alors : « Mais tu pries ? » Elle disait : « Mais non les gars, vous comprenez pas, moi j’en ai rien à foutre de ça. Je veux juste aller en Syrie, j’ai un contact là-bas ». »

En fait, personne n’a jamais cru à sa radicalisation. Par contre, tout le monde admet que c’était une jeune femme psychologiquement fragile.

Un habitant de Saint-Denis filme l’explosion du kamikaze

Hasna Ait Boulahcen était surnommée la « cow-girl » dans son quartier

Hasna Ait Boulahcen « voulait être militaire » selon un voisin

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top