High-Tech

Facebook : pas pris au sérieux il se venge contre Mark Zuckerberg !

Facebook : pas pris au sérieux il se venge contre Mark Zuckerberg !

Si un pirate informatique signale des failles, mieux vaut les prendre au sérieux. C’est ce que n’a pas fait Facebook au point que le mur de Mark Zuckerberg se fasse pirater !
A l’origine, Khalil n’est pas un pirate informatique, juste un informaticien. Ayant trouvé une faille permettant de poster quelque chose sur le mur de quelqu’un d’autre, sans son consentement, il envoie un apport de bug à Facebook. Pas maligne, l’équipe technique ignore cet avertissement.

Pire, il reçoit un mail limpide : « ce n’est pas un bug ! » :
C’est ainsi, histoire d’affirmer que ce qu’il a trouvé est vrai, que Khalil a tout simplement utiliser la faille qu’il a trouvé pour poster quelque chose sur le mur de Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook. Dans son message, il dit : « je m’excuse de briser votre vie privée et de poster sur votre mur, mais je n’ai pas d’autre choix après tous les rapports que j’ai envoyé à l’équipe Facebook », suivit de différents liens.

Il n’en a pas fallu plus pour qu’un ingénieur réagisse en quelques minutes, demande des informations pour colmater la faille mais aussi pour promptement bloquer le compte de Khalil, soi-disant à titre préventif. Le pire, c’est que s’il aurait pu revendiquer une récompense pour avoir signalé une faille, jusqu’à 500 dollars, il devra s’en passer car il a outrepassé les conditions d’utilisation !
Quelle est la moralité de cette histoire ? Facebook est trop fier ou le réseau social ne veut tout simplement pas payer ?

Populaires

To Top