Santé

Est-ce qu’une intervention dentaire serait la source des cancers ?

Les dentistes vous diront que cette intervention est complètement sans danger. Malgré cela, 97% des personnes atteintes d’un cancer en phase terminale ont subi cette intervention !

La dévitalisation est une intervention que les dentistes qualifie de sans danger. Rien qu’aux Etats-Unis, ce sont quelques 41 000 interventions de ce genre qui sont pratiquées chaque jour.

En fait, la dévitalisation est une intervention pas si inoffensive que cela vu que les dents dévitalisées sont essentiellement des dents mortes qui peuvent devenir des incubateurs pour le développement de bactéries anaérobies hautement toxiques, des bactéries pouvant, sous certaines conditions, être la source d’un certain nombre de graves affections.

Là où cela devient plus compliqué, c’est que les complications peuvent apparaitre que de nombreuses années plus tard.

Pourtant, le Dr Weston Price, considéré par beaucoup comme étant le plus grand dentiste de tous les temps, a fait le lien entre les dents dévitalisées et la maladie. C’est aux alentours des années 1900 qu’il a suspecté que les dents traitées de cette façon restaient toujours infectées, en dépit des traitements.

C’est en jour, en recommandant à une femme, clouée à son fauteuil roulant depuis 6 ans, de se faire extraire une dent dévitalisée qui paraissait saine, puis en implantant la dent en question sous la peau d’un lapin qu’il a constaté que l’animal a développé la même arthrite invalidante que la femme.
Plus surprenant, débarrassée de la dent toxique, la femme a rapidement récupéré de son arthrite et a pu de nouveau marcher sans l’aide d’une canne.

Weston Price a aussi démontré que de nombreuses maladies dégénératives chroniques peuvent provenir des racines obturées, les plus fréquentes étant les maladies du cœur et circulatoires. Il existe aussi de fortes corrélations entre la dévitalisation et les maladies des articulations, du cerveau et du système nerveux.
Malheureusement, les travaux de Weston Price semblent avoir été délibérément enterrés pendant 70 ans, jusqu’à ce que qu’un endodontiste nommé George Meinig reconnaisse l’importance de son travail.

En fait, tant que votre système immunitaire reste fort, les bactéries qui s’égarent loin de la dent infectée sont capturées et détruites. Mais une fois que votre système immunitaire est affaibli par un accident ou une maladie, le système immunitaire peut à ce moment être incapable de tenir l’infection en échec.

Le Dr Robert Jones a découvert une forte corrélation entre les dents dévitalisées et le cancer du sein au cours d’une étude de cinq ans sur quelques 300 cas de cancers. Ainsi, 93 % des femmes atteintes d’un cancer du sein avaient des dents dévitalisées. Dans la majorité des cas, les tumeurs apparaissent du même côté du corps que la dent dévitalisée.

Il affirme que les toxines de la dent sont capables d’inhiber les protéines qui suppriment le développement des tumeurs. Le Dr Josef Issels a rapporté des conclusions similaires.

Notre corps n’aime pas conserver en lui des substances mortes, c’est par exemple le cas de la gangrène qui est amputée, d’un bébé mort un utéro qui est expulsé par une fausse couche, etc…

Alors pourquoi les dentistes nous font garder quelque chose de mort dans notre bouche ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top