France

Charlie Hebdo va se relever

Bien que Charlie Hebdo ait été décimé par l’attentat meurtrier de mercredi, l’hebdomadaire satirique compte bien se relever.

Patrick Pelloux, grand médecin urgentiste et chroniqueur de Charlie Hebdo, explique qu’il est arrivé, mercredi, au siège parisien de l’hebdomadaire pour découvrir la tragédie qui avait dévasté la rédaction. Il est aujourd’hui un homme brisé par la perte de tous ses amis, assassinés.

Tentant tant bien que mal de surmonter sa douleur, il a tenu à prendre la parole pour déclarer que l’hebdomadaire satirique allait survivre : « Comme aurait dit Cabu, il faut qu’on sorte un journal encore meilleur, donc on va le faire. Je ne sais pas comment, on va l’écrire avec nos larmes », a-t-il confié aux micros des journalistes.

Francis Morel, PDG des Echos, a également fait une déclaration au sujet de l’avenir de l’hebdomadaire. « Ils ont voulu tuer Charlie. Non seulement ils ne vont pas réussir, mais nous voulons que Charlie Hebdo ressorte plus fort de cette tragédie », a-t-il déclaré, avant d’annoncer qu’il avait prévu de prélever 250 000 euros sur le fond « Presse et pluralisme » géré par les éditeurs de presse français pour soutenir le journal.

Google devrait suivre le même mouvement en versant un montant identique depuis son fond « innovation numérique de la presse ».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top