France

1 an de prison ferme pour avoir fait l’apologie des attentats du vendredi 13 novembre

Pour avoir fait l’apologie des attentats du vendredi 13 novembre devant des policiers, un boulanger des Yvelines vient d’être condamné à 1 an de prison ferme.

Dans la nuit de lundi à mardi dernier, un boulanger des Yvelines s’est fait contrôlé par la police aux Clayes-sous-Bois. Cet homme a alors fait l’apologie des attentats du vendredi 13 novembre en se félicitant et affirmant « comprendre ses frères confrontés à une telle injustice ».

Devant la cour du tribunal correctionnel de Versailles, cet homme a fait profil bas en évoquant son état d’ébriété, après avoir bu une flasque de whisky. Son avocate, Me Anne Françoise Roux, le défend en invoquant « un homme incapable d’anticiper les conséquences de ses actes », « un simple boulanger qui n’a aucune aspiration islamiste ».

Cela n’a pas empêché la cour de condamner ce boulanger de 32 ans à un an de prison ferme.
Il est bon de rappeler que les attentats de Paris ont fait 129 morts et 350 blessés. Il ne s’agit donc pas d’un sujet sur lequel il est bon de plaisanter, même sous l’emprise de l’alcool.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top