Apple

Apple Touch ID fingerprint – iPhone 5S : l’identité tactile déjà contournée

Apple Touch ID fingerprint

Selon Apple, son système de lecture d’empreintes digitales fournit « un niveau de sécurité très élevé ». Pourtant, des hackers ont déjà réussi à contourner cette sécurité.
Pour Apple, Touch ID est un système de sécurité qui fournit « un niveau de sécurité très élevé » en supprimant la problématique de mots de passe embêtants. Selon le site internet de la firme à la pomme, il existe seulement une chance sur 50 000 pour que Touch ID confonde deux empreintes distinctes.
Cette sécurité est tout d’abord remise en cause par les spécialistes en biométrie. Par exemple, par Karsten Nohl, directeur scientifique de SRLabs, qui dit qu’il serait très surprenant qu’Apple réussisse à faire avec son système ce que le reste de l’industrie de la biométrie n’a pas encore réussi à faire, malgré des décennies d’efforts.
D’ailleurs, le Chaos Computer Club allemand affirme avoir réussi à contourner la sécurité de Touch ID après seulement une journée d’efforts, simplement en photographiant une empreinte digitale laissée sur une surface en verre, puis en créant un faux doigt. De cette façon, un iPhone 5S a été déverrouillé sans problème.

C’est pour cette raison que Karsten Nohl déclare que « revendiquer que ce système offre un haut niveau de sécurité est tout simplement ridicule », il précise que ce système n’est qu’une histoire de commodité, surtout pas de sécurité. Selon lui, un mot de passe composé de 5 chiffres serait plus sécurisé !
Ce n’est donc certainement pas pour rien qu’un influent sénateur américain a déjà interpellé Apple au sujet des questions de confidentialité découlant de la technologie utilisée par Touch ID.
Il est donc certain que le lecteur d’empreintes digitales risque d’encore faire couler beaucoup d’encre.

Populaires

To Top