France

Antisémitisme : stage pédagogique pour les auteurs d’infractions

Antisémitisme : stage pédagogique pour les auteurs d'infractions 1

Coïncidence ou pas avec l’affaire Dieudonné, le parquet de Paris vient d’annoncer que les auteurs d’infractions antisémites pourront désormais être condamné à un stage de sensibilisation sur à l’histoire de l’extermination des Juifs.

Le parquet de Paris vient d’annoncer avoir signé une convention avec le Mémorial de la Shoah. Selon cet accord, les auteurs d’infractions antisémites pourront désormais être condamné à un stage de sensibilisation, à visée pédagogique, sur à l’histoire de l’extermination des Juifs.
Concrètement, tout auteur d’une infraction antisémite, âgé d’au moins 13 ans, pourrait se voir ordonner de participer à un stage de sensibilisation de deux jours au Mémorial de la Shoah à Paris pour y être sensibilisés à l’antisémitisme et à ses conséquences historiques, avec notamment un atelier sur les différents génocides.

Le parquet de Paris précise encore que cette convention est l’aboutissement de discussions entamées en septembre de l’année dernière.

Cette précision laisse donc à penser que cette annonce intervient, par pure coïncidence, en même temps que l’affaire Dieudonné et les multiples autres affaires de quenelle qui défrayent la France.

Mais la véritable question qu’il faudrait peut-être se poser, est-ce que cette fameuse « quenelle » est un geste réellement antisémite ou un simple geste polémique ?

Populaires

To Top