Algérie

Abdelaziz Bouteflika : une apparition qui attire les railleries

En annonçant sa candidature au président du Conseil constitutionnel, Abdelaziz Bouteflika a fait preuve d’une voix éteinte, pour ne pas dire inaudible. Cette brève intervention retransmise a suffi pour attirer les railleries sur internet.

Agé de 77 ans, tout le monde s’interroge sur l’état de santé d’Abdelaziz Bouteflika après son AVC et surtout sur sa capacité actuelle à diriger l’Algérie. Nonobstant cela, le fait qui dépose officiellement sa candidature relance encore plus le débat au sujet de son état de santé.

En effet, comme il le dit lui-même à Mourad Medelci, président du Conseil constitutionnel, « Je suis venu déposer officiellement ma candidature conformément à l’article 74 de la Constitution et à la loi électorale » pour signifier officiellement qu’il est candidat à sa propre succession.

Alors que cette intervention de 14 secondes a été retransmise par la télévision publique, les Algériens ont surtout relevé la voix éteinte du président, pour ne pas dire inaudible. Découvrant cela, ce sont bien évidement les railleries qui ont fusé sur internet au sujet des capacités réelles de gouverner d’Abdelaziz Bouteflika.

Alors que plusieurs candidats se sont déjà retirés de la course à la présidence, qui sera le prochain président ? Samedi dernier, des manifestants ont en tout cas clairement dit « 15 ans barakat » pour signifier qu’il était de changer… mais sera-ce le cas ?

http://www.youtube.com/watch?v=2KcqRFnUQxI

Populaires

To Top