France

Sarkozy : ses vœux 2012

31 décembre oblige, le Président prononce ses vœux en omettant toute allusion à sa candidature.

Le très impopulaire chef d’Etat a axé son discours de fin d’année sur la crise actuelle et n’évoque à aucun moment sa plus que probable candidature à sa propre succession.

Son discours s’essaie à positiver. « Pourtant il y a des raisons d’espérer » en parlant de la relative bonne tenue de la France dans la tourmente planétaire. Est-ce que cet espoir va suffire pour redonner espoir à ses concitoyens ? Pas forcément car droit après sont « nous devons être courageux » et « lucides » laissent planer bien des doutes sur les semaines à venir…

De manière un peu contradictoire, il annonce clairement qu’il n’y aura pas de nouveau plan de rigueur, mais parle quand même de nouveaux plans, la TVA sociale et la taxation des transactions financières. Qu’on le veuille ou pas, malgré ce que le président prétend, il s’agit bel est bien de nouvelles taxes pour toute ou partie des français.

Au final, Nicolas Sarkozy, sans parler de sa candidature, a plus évoqué une continuité dans ses actions plutôt que de réelle « solutions ».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Populaires

To Top